Rencontre avec un défricheur de territoires : Nicolas le Goff

Intrigués par le livre L’Autre Paris, nous avons décidé d’en rencontrer l’auteur : Nicolas le Goff, flâneur de l’Est parisien, défricheur de territoires. Découvrez le parcours d’un « passeur urbain » : 

Qui es-tu, Nicolas ?

Je suis un marcheur urbain, un cycliste métropolitain. J’adore découvrir de nouveaux territoires : j’adore partir à l’assaut d’une ville que je connais pas encore (ça vaut aussi pour les petits villages nichés dans la nature et les sentiers de randonnées !). Je suis l’auteur de L’Autre Paris, un guide alternatif qui propose des expéditions urbaines dans les quartiers en mouvement de l’Est parisien. Dans cette dynamique, j’ai développé une activité de « passeur urbain » : j’accompagne certaines entreprises ou collectivités dans leurs réflexions autour de l’attractivité du territoire, notamment par l’innovation et l’action culturelle. Auparavant, j’ai eu la chance de travailler sur ces questions à Business France, à La Ville de Paris ou au Centquatre.

Quelle est ton histoire avec Paris ?

Il se trouve que je suis né en Seine-Saint-Denis, dans ce que l’on n’appelait pas encore le Grand Paris. Mais cela n’évoque aucun souvenir pour moi, puisque mes parents, comme beaucoup de provinciaux « montés à Paris », sont retournés vivre en Bretagne juste après ma naissance : j’ai donc grandi dans un tout petit village. Mais j’étais fasciné, de loin, par Paris : dans mon imaginaire d’enfant Paris était un eldorado culturel, une ville dynamique et foisonnante. La capitale m’attirait énormément ! Je suis venu vivre à Paris pour y terminer mes études et y entamer ma vie professionnelle. Et j’y suis resté ! Cette ville ne cesse de m’émerveiller – même si je dois bien avouer que, comme tout parisien qui se respecte, il m’arrive parfois de pester contre certains désagréments et j’ai besoin de m’en évader régulièrement. Mais j’ai toujours plaisir à la retrouver.

Tu viens de publier L’Autre Paris chez Parigramme. Il y a un « Autre Paris » ? Quel est-il ?

Paris est une ville multiple, diverse, en évolution constante. Chacun s’en fait sa propre expérience : Paris ne se laisse pas résumer en une seule image. Or, il se trouve que les guides touristiques traditionnels me semblaient trop souvent réduire la capitale à ses beaux quartiers centraux et se focaliser sur les monuments phares et les musées incontournables – que j’aime beaucoup par ailleurs, mais qui réduisaient Paris au cliché de carte postale ; un cliché qui manquait peut-être un peu de vibrations, d’incarnation.

Le Paris dont je parle dans ce livre est le fruit d’un double mouvement du regard sur la capitale : j’opère à la fois une translation vers l’Est et, parallèlement, je change d’échelle, je « dé-zoome », afin d’embrasser aussi des territoires situés de l’autre côté du périphérique. L’Autre Paris c’est celui qui introduit au Grand Paris de demain, un Paris de l’innovation et des nouveaux usages urbains, que ce soit en matière d’urbanisme transitoire ou d’écologie urbaine… L’Autre Paris c’est aussi Saint-Ouen, Pantin, Montreuil, Ivry…

Dans ce guide, j’essaie de donner à voir un Paris du 21eme siècle, un Paris élargi, auquel on puisse accoler les adjectifs : créatif, dynamique, écologique, inclusif, culturel…

Qu’est-ce qui est à l’origine de ce livre ?

Ce guide est le fruit de ma passion pour cette ville que je n’aurai jamais fini de découvrir, et de mon goût pour la flânerie urbaine, les portes cochères que l’on pousse, les rencontres inattendues avec des personnes inspirantes…Ce projet s’est également nourri de mes précédentes expériences professionnelles que j’ai évoquées plus haut et qui m’ont permis de sillonner et de comprendre les territoires en mutation de la capitale. Mon constat était que l’est-parisien, moins connu des touristes, et de certains franciliens, foisonne de lieux attractifs. J’avais aussi le désir de raconter la dynamique d’innovation à l’œuvre dans ces quartiers.

DOCK B – Pantin

Nous partagerais-tu ton rêve/désir/souhait pour le futur « Paris » ?

Je fais le souhait que le périphérique soit progressivement enjambé, à défaut d’être totalement recouvert, par de véritables allées vertes, larges, aux circulations douces qui renforceraient la continuité entre Paris et les différentes communes environnantes. Je rêve de grandes passerelles piétonnes et cyclables aux lignes fluides qui sinuent dans le paysage urbain, dans l’esprit de ce que l’on observe à Copenhague, par exemple.

Et demain, où sera et que fera Nicolas Le Goff ?

Demain, je dois aller faire des repérages pour un projet urbain sur lequel je travaille…
Et après-demain, j’espère bien avoir l’occasion d’aller défricher d’autres recoins du Grand Paris, et aussi ceux d’autres métropoles françaises et étrangères !

Les frigos de Paris

* L’Autre Paris, est publié dans une version actualisée en octobre 2017 aux Editions Parigramme, disponible dans toutes les bonnes crémeries 😉

Pour suivre les aventures de Nicolas :


En recherche de votre future randonnée en Ile-de-France ? Cliquez ci-dessous…

Voir les randonnées


 

Total
6
Partages

Newsletter

Chaque mois, +10 000 amoureux de nature reçoivent notre newsletter. Et vous ?